Remboursement de prêts étudiants grâce au pari en ligne

Les prêts étudiants ont toujours été un moyen efficace pour les diplômés de s'en sortir durant leurs études. Toutefois, après un certain temps, il fallait rembourser ces prêts, ce qui n'a pas été facile pour moi.

Après mes études, j'ai trouvé un emploi dans un restaurant. Étant donné que mes dettes me pesaient et que mes revenus ne cessaient de baisser, je me suis dit que continuer à faire ce boulot n'était pas la meilleure option, et qu'il me fallait rapidement prendre une décision. Je tiens à mentionner que je suis sorti de l'université après huit ans d'études avec un diplôme en Espagnol, mais malheureusement, je ne comprenais pas grand-chose à cette langue et je ne pouvais pas envisager faire carrière grâce à elle. Il me fallait trouver un autre emploi, car mes dettes étaient trop élevées. Pour cela, j'ai donc décidé, après mure réflexion, de quitter Chicago et d'aller m'installer au Guatemala en laissant tout derrière moi.

Une fois là-bas, j'ai trouvé un emploi en tant qu'enseignant d'anglais et professeur de gym. Avec ces activités, je réussissais à rassembler 1?000 $ par mois, mais vu mes dettes, il fallait que je fasse quelque chose. C'est ainsi que je me suis lancé dans le pari en ligne, plus précisément au No-Limit Texas Hold'em. J'avais l'habitude de jouer au poker, mais juste pour le plaisir. Après avoir essayé différentes variantes du titre, je me suis concentré sur le Heads Up que j'ai commencé à jouer avec un capital de 50 $. Mon objectif était de gagner environ 125 $ par mois pour être en mesure de retirer 100 $, comme le spécifiaient les Termes et Conditions du site sur lequel je jouais. C'est ainsi que j'ai commencé à rembourser graduellement mes prêts étudiants.

En effet, j'avais commencé avec des jeux à 5 $, et j'ai gagné régulièrement pendant près d'un an. Je voulais gagner plus, donc je suis passé aux options à 10 $. J'ai continué à gagner et j'étais en mesure de remporter à hauteur de 250 $ d'un coup. Ensuite, je suis passé des jeux à 10 $ à ceux à 20 $, 50 $ puis à ceux à 100 $. Je suis même parvenu à obtenir des gains à hauteur de 1?500 $, et en ce moment, je devais juste patienter 10 jours pour retirer l'argent, ce que je n'ai pas pu faire. Au bout d'une semaine, j'ai épuisé tout ce montant. J'étais complètement abattu. J'ai ensuite fait tout mon possible pour regagner, mais c'était peine perdue. Non seulement j'ai perdu tout mon argent, mais je n'en disposais même plus pour jouer aux jeux à plus faibles enjeux.

Aujourd'hui, je le regrette toujours et je n'ai pas cessé de penser à cet argent. Malgré cette mésaventure, je continue à jouer, mais je gagne rarement. Maintenant, je suis revenu au point de départ. Le pari est désormais devenu un passe-temps, et certainement pas un moyen de rembourser mes prêts étudiants.