Apprenez à gérer vos revenus de poker

Connaissez-vous le lien étroit qui existe entre le poker et l'argent ? Sinon, c'est le moment parfait pour le découvrir. En effet, le poker est un populaire jeu de cartes qui attire un grand nombre de passionnés sur les casinos (en ligne et physiques) et qui octroie des gains conséquents. Pour ma part, j'ai commencé à jouer au poker en 2007 (alors que l'activité était encore légale) avec des frais de participation minimes de 5 $. Très rapidement, les enjeux sont passés à 500 $, et j'étais tellement passionné par tout cela que je ne pouvais plus me passer de ce titre. Apprendre à jouer au poker a vraiment changé ma perception de l'argent. J'étais un jeune collégien fauché qui avait parfois du mal à trouver 1 $ pour payer sa bière au bar, et en un rien de temps, j'étais devenu celui qui commandait une vodka et un Red Bull.

Il est beaucoup trop facile de dépenser l'argent

J'ai réalisé mon premier « gros score » en jouant à un jeu d'argent en direct. J'avais payé des frais de participation de 20 $, et la cagnotte totale est rapidement passée à plus de 400 $. À la fin de la journée, je me rappelle très bien que je m'en étais sorti avec environ 300 $. Une fois à la maison, j'étais encore euphorique, car je n'avais jamais gagné de l'argent aussi facilement et aussi rapidement. Je m'étais alors posé la question de savoir ce que j'allais faire de mes gains.

Sans tarder, je me suis rendu au Wal-Mart et j'ai acheté une télévision écran plat pour ma chambre. J'avais pris goût aux bonnes choses, et je me suis mis à dépenser sans trop me poser de questions. Cela m'a très vite mis sur la paille, et c'est pour éviter que d'autres joueurs tombent dans les mêmes travers que moi que je prodigue ces quelques conseils ici.

Conseils utiles pour les amateurs de poker

Les amateurs de poker doivent faire preuve de prudence et de bon sens, surtout lorsqu'ils connaissent souvent des séries de victoires et empochent des gains. La première des choses que je suggère, c'est d'apprendre à économiser de l'argent. Je sais très bien que cela n'est pas facile à faire. Lorsque j'étais moi-même à l'université, la gestion du capital n'a jamais été mon fort. Plutôt que de mettre une partie de mes gains de côté, je pensais directement à combien s'élèverait le prochain gros gain que je décrocherais. C'est là une attitude à éviter à tout prix. Ensuite, vous devez apprendre à jouer en restant dans vos limites. En effet, au cours de ma petite carrière de joueur de poker, je me faisais un peu plus de 7 000 $ par mois. Cela m'a poussé à jouer pour des enjeux plus élevés, parce que ce faisant, je pensais que je gagnerais plus d'argent. Hélas ! Le cours du jeu a fini par changer, et mon capital a fini par considérablement diminuer.

L'autre chose que j'ai également retenue de ma petite expérience, c'est qu'il faut vivre selon ses moyens. Lorsque j'ai commencé à gagner de l'argent au poker, mes dépenses se sont rapidement accrues, car j'investissais plus d'argent dans l'achat de vêtements, de gadgets électroniques et dans la nourriture. C'est une attitude dangereuse, car à un moment où à un autre, tout peut basculer dans votre vie (vous pourriez perdre votre travail, ou effectuer des dépenses pour des raisons de santé). Pour cette raison, il est important de faire des économies. Si vous arrivez à bien gérer le poker et l'argent que vous en tirez, vous pourrez en profiter dans les meilleures conditions.