Apprenez-en plus sur Action Dan

Dan Harrington est un joueur de poker professionnel qui fait partie de ceux qui ont remporté l'événement principal des World Series Of Poker. Il est aussi un avocat spécialisé dans les faillites, et même s'il ne se considère pas du tout comme un joueur chevronné à l'image de stars comme Joe Hachem et autres, cela ne l'a pas empêché de remporter deux bracelets WSOP, d'arriver à la table finale du World Poker Tour, de gagner de nombreuses autres compétitions et de rafler des millions de dollars au cours de sa carrière. Il est décrit comme étant un bluffeur exceptionnel et un joueur qui joue serré, même si ironiquement, son pseudonyme est Action Dan.

Avant de devenir un joueur professionnel de poker, Dan Harrington était un champion d'échecs et de backgammon. À ce titre, il remporta même les championnats du Massachusetts en 1971. Déjà lorsqu'il n'était qu'un simple étudiant, il a fait partie de plusieurs équipes qui s'étaient chacune spécialisées dans les jeux de cartes et de table, ce qui lui a permis d'avoir de solides bases. Plus tard, dans les années 80, il a eu la chance de s'entrainer au Mayfair Club avec d'autres joueurs tels que Steve Zolotow, Erik Seidel et Howard Lederer, qu'il aura à affronter lors de nombreux tournois au cours de sa carrière.

Pour un joueur qui clame que le poker n'est pas sa grande passion, et qu'il ne joue pas pour la gloire ou la célébrité, Dan Harrington a connu un parcours digne d'un professionnel de poker pur et dur. Son aventure commença en 1986 lorsqu'il participa pour la première fois aux World Series of Poker. Si cette année ne fut pas très fructueuse pour lui, l'année qui suivit fut bien plus gratifiante, car il se qualifia pour la table finale des WSOP et finit à la sixième place, juste derrière son camarade du Mayfair Club, Howard Lederer. La consécration survint en 1995 lorsqu'il se retrouva contre Howard Goldfarb au dernier tour. Il bluffa son adversaire tout au long de la partie et remporta le premier prix qui était d'un million de dollars. Cette année fut très fructueuse pour lui, car il remporta également le tournoi 2 500 $ No-Limit Hold'em et empocha 249 000 $.

En dehors de cette victoire aux WSOP, Dan Harrington réussit à atteindre le stade ITM (In The Money) de plusieurs autres compétitions. Il finit ainsi quatrième aux World Series of Poker de 2003 et l'année suivante, il termina à la troisième place dans le cadre de la même compétition. Sa plus grande réalisation en dehors de celle de 1995 eut lieu en 2005, lorsqu'il remporta le World Poker Tour (WPT). Cela fit de lui l'un des rares joueurs de poker à avoir remporté aussi bien le WSOP que le WPT, au même titre que des champions tels que Joe Hachem, Scotty Nguyen, Carlos Mortensen et Doyle Brunson.

Dan Harrington fut clair quant à ses motivations : il ne jouait au poker que pour se faire de l'argent. En dehors du jeu, il est aussi un brillant avocat spécialisé dans les faillites, et il mène une affaire florissante. Il n'est pas, contrairement à d'autres joueurs, attiré par le strass et les paillettes, et ne vise qu'à gérer son cabinet. Selon ses propres dires, il s'en sort plutôt bien. Par ailleurs, sa passion pour le poker l'a amené à écrire, en collaboration avec Bill Robertie, six ouvrages, trois étant destinés aux jeux d'argent en No-Limit et les trois autres ayant trait aux tournois de poker. Dan Harrington vit actuellement à Santa Monica en Californie.